• Français
  • English

Current Size: 100%

bloc feuilles

Version imprimable

La Vallée de la Bouble

Sur la Bouble

La Bouble nous arrive du Puy de Dôme, où elle prend sa source près de Menat.

Jusqu’à Chantelle, son profil étroit et encaissé, ses versants pentus et couverts de taillis lui donnent un caractère sauvage, comme dans ses remarquables gorges à Chirat-l’Église, en aval du moulin de la Cout.

Après cette première étape idyllique, son voyage se poursuit et se termine dans la plaine où, plus sage, elle gagne lentement la Sioule au sud de Saint-Pourçain.

Caractérisée par un débit très variable, la Bouble prend tantôt le visage du ruisseau, tantôt celui du torrent. Son histoire est marquée par de violentes crues qui jadis emportèrent de nombreux moulins…

 

Il faut aujourd’hui visiter le moulin de Villonne sur la route entre Échassières et Lapeyrouse, moulin qui conserve encore tous ses trésors de technicité.

Une marche dans le monde enchanté des gorges de Chantelle au pied de l’abbaye Saint-Vincent et des vestiges du grand château des ducs de Bourbon s’impose également. Le site, classé Espace Naturel Sensible par le Département, est un fleuron de nature où chaque pas est un émerveillement. Une végétation sauvage, des ruines d’anciens moulins à demi-cachés, des gués, des passerelles, la lumière qui joue à faire des ricochets entre les arbres, et bien sûr l’immuable murmure de la rivière, voici de quoi ravir les pêcheurs et les amateurs de randonnée.

Petite rivière de caractère, la Bouble saura vous surprendre, et ceci, quelque soit le lieu de votre rencontre le long de son cours.

 

Pensées Printanières

Quand reviendront la ficaire et la pulmonaire

Et l’anémone des bois au sortir de l’hiver

J’irai sur tes rives de printemps bras ouverts

Ton eau claire retrouver de cristal et de vers

 

Vers le temps du renouveau mes pas je laisserai

Fouler à l’envie ce tendre vert qui entête

En écoutant limpide la chanson de la fête

Couler en secret vers le futur ciel de mai

 

Aux yeux d’Homme la magie des étoiles de soleil

Qui scintillent liquides sur l’onde frontière des ombres

Loin de nous les ténèbres de la nuit moribonde !

Aux cœurs des poètes l’offrande des divines merveilles !

 

Pascal PINEL

Ricochets de Lumière sur la Bouble